Degand Marquage

Parcours interpretatif de la bataille du mont saint Quentin

Parcours interpretatif de la bataille du mont saint Quentin - Péronne - 80

Le mont Saint-Quentin, à deux pas de la ville de Péronne, culmine à seulement 100 mètres d’altitude. Durant la Première Guerre mondiale, il constitue un point d’observation idéal et une position stratégique de première importance dans le système de défense allemand autour de Péronne. En 1918, le mont Saint-Quentin est ainsi solidement défendu par les troupes ennemies qui en font une véritable forteresse.

Entre le 29 août et le 2 septembre 1918, quelques centaines d’hommes de la Deuxième Division australienne parviennent à percer les lignes allemandes du mont Saint-Quentin, libérant par là même, la ville de Péronne.

Cet exploit, au cours duquel 3000 soldats furent portés disparus, est depuis le 2 septembre 2015 matérialisé grâce à un parcours pédestre, interprétatif et mémoriel. Créé par l’Historial de la Grande Guerre avec le soutien de l’Ambassade d’Australie et de la ville de Péronne, le circuit est composé de six stations qui symbolisent sous forme de petits monuments les étapes de la bataille. Une façon donc de revivre les grandes étapes de la prise du mont.